France Vassula en France
dimanche 20 novembre 2011
PALAIS DES CONGRÈS - PARC CHANOT
MARSEILLE




Dimanche 20 novembre 2011, en la Solennité du Christ-Roi, Vassula était reçue à Marseille, dans le sud de la France, pour une journée de conférences et de prières organisée par l’association française de La Vraie Vie en Dieu.

Marseille, ville cosmopolite et premier port méditerranéen est, avec ses 850'000 habitants, la seconde ville de France après Paris. Marseille, surnommée «la cité phocéenne», a été bâtie par des marins grecs venus de la Phocée (Asie Mineure),  600 ans avant J.-C.

Vassula est restée au total 4 jours sur place, prenant ainsi le temps de rencontrer des membres du clergé de la région et de France et de réaliser une interview.
Le samedi 19 novembre 2011 au matin, Vassula et l’équipe d’organisateurs se sont rendus pour un temps de prière à la célèbre Basilique Notre-Dame de la Garde, qui domine Marseille du haut de sa colline. La vue y est magnifique et permet de contempler toute la ville, la mer et les îles qui sont à l’entrée de la baie.
Le soir, une messe a été concélébrée en présence des intervenants et des organisateurs permettant de remettre au Seigneur le déroulement de la journée du lendemain.

Vassula

Dimanche 20 novembre 2011 - Pour cet événement, nous disposions de la belle salle de conférence du Palais des Congrès de Marseille. Sur l’écran en fond de scène étaient projetées une photo de l’icône du Christ Pantocrator et la photo de la dernière peinture réalisée par Vassula, représentant Jésus au prétoire (expression de la «Parfaite Humilité», selon les explications de Vassula).
La décoration florale illuminait la scène. Un orchestre de jeunes musiciens et chanteurs assurait l’animation musicale de la session dans une atmosphère de prière, de louange et de paix.
Au total une assemblée d’environ 1'000 personnes était présente à cette journée.

Le frère Vincent, franciscain venu de Suisse, a présenté Vassula et sa mission, puis Vassula a témoigné des débuts de son charisme.

A 11h, l’assemblée rejoignait la Basilique du Sacré-Coeur de Marseille pour une messe concélébrée par les prêtres de la basilique. La basilique était suffisamment grande pour accueillir toutes les personnes présentes. Ce fut un moment fort en cette fête du Christ-Roi.

L’après-midi, le père Michel Cuënot, ancien responsable de la Mission Ouvrière Saints Pierre et Paul, est intervenu sur le thème de l’épreuve chrétienne, développant le fait que nous sommes « mis à l’épreuve jusqu’à la grande épreuve de la fin des temps ».

Puis Niels-Christian Hvidt, docteur en théologie et professeur agrégé des sciences de la Santé à l’Université du Danemark, a fait une présentation de sa thèse sur «La prophétie chrétienne».

Enfin, Vassula a fait une grande allocution sur le thème de la prophétie dans les messages de La Vraie Vie en Dieu. Elle a terminé par une prière de repentir, elle-même suivie d’un long temps de prière et de chants, animé par un diacre et le groupe des musiciens et choristes avec l’assemblée.

 

Vassula : un charisme au bénéfice de l’Eglise 
(Résumé de la présentation de Vassula par le frère Vincent ofm)
audio enregistrement sonore

Le frère Vincent a rappelé que le charisme de Vassula lui a été donné pour le bénéfice de l’Eglise, selon les termes qu’utilise St Paul lui-même à ce sujet :

« A chacun la manifestation de l’Esprit est donnée en vue du bien commun. » (1Co 12.7)

Quand Vassula demande au Seigneur pourquoi elle a été choisie, elle reçoit cette réponse :

« Je t’ai choisie Moi-même pour que tu deviennes un témoin auprès d’un peuple qui n’est pas le tien
    et dont beaucoup sont loin de comprendre pourquoi la Sagesse a, parmi eux, choisi une étrangère »
(25 mars 1991)

Ailleurs, Il dit aussi :

« Je t'ai choisie pour être la victime de Ma Passion, l'autel sur lequel Je déposerai l'Unité […] » (27 mai 1993)

Mais pour mieux faire comprendre qui est Vassula et quelle est sa mission, le frère Vincent a rappelé, entre autres, les messages suivants extraits de La Vraie Vie en Dieu :

«  Tu es Ma tablette, petite. Tu es la tablette-à-écrire du Père et, sur cette tablette, Mon Hymne d'Amour, celui du Père, est écrit. » (26 août 1992)

« Tu es servante de Dieu.
Dieu t'a fait ce don pour t'amener à Lui et pour conduire à Lui également les autres.
    Il vous aime et vous veut tous près de Lui.
                      Il entend vous ramener tous à Lui. Gloire à Dieu.
 » (5 août 1986)

« Tout ce que J'ai écrit dans Mon Hymne d'Amour pour vous est seulement un rappel de Ma Parole;
    c'est pour rafraîchir vos mémoires et pour vous dire, Mon Coeur dans Ma Main, que J'ai soif par manque d'amour.
 » (6 mai 1992)

 

Mis à l’épreuve jusqu’à la grande épreuve 
(Résumé de la conférence du père Michel Cuënot)

Le psaume 95 (94), qui ouvre la prière de l'office romain chaque jour de l'année, nous rappelle l’épisode suivant :

Aujourd'hui, si vous écoutez Sa voix! 
« N'endurcissez pas vos coeurs comme à Meriba,
comme au jour de Massa dans le désert,
où vos pères M'éprouvaient, Me tentaient,
                   alors qu'ils Me voyaient agir ! »
(Ps 95.7-9)

Que s'est-il donc passé de si grave pour que l'événement de Massa et Meriba (cf. Ex17.7) soit resté comme une cicatrice ineffaçable dans la mémoire du peuple de Dieu?
(cf. Nb 20.1-13; 27.12-14;     Dt 6.16; 9.22; 32.51; 33.8;      Ps 80.8; 94.8; 105.32)

À peine engagé dans la solitude du désert, le peuple de Dieu s'aperçoit qu'il n'a pas d'eau à boire :

« Le peuple dit à Moïse: 'donne-nous donc de l'eau, pour que nous buvions !'
Moïse leur dit :
'pourquoi vous en prenez-vous à moi ? pourquoi mettez-vous le Seigneur à l'épreuve ?'
[…]
Moïse donna à ce lieu le nom de Massa
(épreuve) et Mériba (contestation),
parce que les Israélites cherchèrent querelle et parce qu'ils mirent le Seigneur à l'épreuve en disant :
"le Seigneur est-il au milieu de nous ou non ? »
(Ex 17.7)

Le projet du Seigneur était en effet de guérir ce peuple d'esclaves pour en faire un peuple sacerdotal qui écouterait Sa voix.
Ce n'est plus le peuple qui est mis à l'épreuve par Dieu, mais Dieu Lui-même qui est mis à l'épreuve par Son peuple ! Voilà bien le péché fondamental, celui qui mérite le nom de "mortel".

À la lumière de ces textes fondamentaux de la Parole de Dieu, nous pouvons comprendre le sens des épreuves auxquelles nous sommes soumis.

« Je vous ai dit tout cela à l'avance, afin que votre foi ne soit pas ébranlée quand des temps plus durs viendront. Rappelez-vous, Mes petits, que celui qui n'a jamais connu d'épreuve, connaît très peu de choses. Moi, pour Ma part, Je veillerai constamment sur vous, mais Je désire que vous aussi M'offriez votre plein abandon afin que Je vous moule comme il Me plaît. Je voudrais que vous soyez comme de l'argile dans les mains d'un potier (cf. Jr 18.6). J'ai l'intention de vous remodeler tous à Ma Divine Image. J'ai l'intention de vous redonner la divinité que vous aviez jadis, mais que vous avez perdue. »   (La Vraie Vie en Dieu10 janvier 1990)

Le message suivant de La Vraie Vie en Dieu, qui s'adresse surtout aux prêtres, nous invite à être fidèles au pape et à vaincre le mal, car une guerre spirituelle  s'engage  contre une armée issue des Puissances des ténèbres :

« Je vous dis solennellement que bientôt, vous serez éprouvés par le feu.
Priez et jeûnez afin de ne pas être mis à l'épreuve;
restez fermes et gardez les traditions qui vous ont été enseignées.
   

Obéissez à Mon pape quoi qu'il arrive.
Restez-lui fidèles et Je vous donnerai les grâces et la force dont vous aurez besoin. »  
(17 mars 1993)

Et aussi :

« Convoquez vos communautés et préparez-les à des veillées de prière et de jeûne. Satan s'en vient mettre chacun à l'épreuve. Il vient vous mettre en déroute et vous diviser. Il se dirige vers Mon Trône, dans Mon Tabernacle, pour vendre Mon Sang et retirer Mon Sacrifice Perpétuel. » (27 mai 1993)

Ces messages ne sont pas sans rappeler ce passage du deuxième Epitre de St Paul aux Thessaloniciens :

« Nous vous le demandons, frères, à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de Lui, ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l'Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le Jour du Seigneur est déjà là. Que personne ne vous abuse d'aucune manière. Auparavant doit venir l'apostasie et se révéler l'Homme impie, l'Être perdu, l'Adversaire, celui qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu'à s'asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu. » (2 Th 2.1-6).

 

La Prophétie Chrétienne 
(Résumé de la conférence du Dr. Niels-Christian Hvidt)
audio enregistrement sonore

N.-C. Hvidt a soutenu sa thèse de doctorat en théologie sur le thème de « La prophétie chrétienne ».
Cette thèse fut récompensée par une médaille d’or des mains de la Reine Margrethe II de Danemark. Le Dr. N.-C. Hvidt restera, dans l'histoire de Danemark, le premier théologien catholique à avoir reçu une telle récompense.
Le Dr. N.-C. Hvidt enseigna ensuite à l’Université Pontificale Grégorienne de Rome où il fut maître de conférences.
Sa thèse fut publiée en un ouvrage de 500 pages, sous le titre «Christian Prophecy - the Post-Biblical Tradition», dont le Cardinal Joseph Ratzinger lui-même écrivit la préface.
Le Dr. N.-C. Hvidt nous raconte :

« Lorsque j’étais étudiant, j’ai fait un séjour chez les moines de l’île de Patmos. Ils avaient reçu les photocopies des écrits de La Vraie Vie en Dieu (les livres n’existaient pas encore).
J’ai tout lu. En tant que théologien je n’ai pas trouvé de faute, chose étonnante pour des écrits si vastes venant d’une femme qui n’avait pas étudié la théologie ».

S’est alors posé pour lui la question de savoir si une femme moderne et ordinaire comme Vassula pouvait avoir un  charisme de Prophétie, une Parole de Dieu pour nous aujourd’hui ?
Puis il a étudié Ste Brigitte de Suède. Il y a découvert les mêmes thématiques prophétiques que dans les écrits de Vassula.

Que signifie donc être prophète chrétien ?
Jusqu’à présent il n’y avait pas de théologie des prophéties chrétiennes. On ne parlait que des révélations privées et des mystiques, celles-ci étant essentiellement le fait de femmes contrairement aux prophéties de l’Ancien testament.
Les structures prophétiques sont cependant  les mêmes entre l’Ancien et le Nouveau Testaments :

Selon la scolastique catholique, la Révélation s’est achevée avec le dernier apôtre.
Pourtant Dieu ne s’est pas retiré… Il nous aime et nous appelle à Sa Vérité. Nous avons donc toujours besoin de comprendre et d’actualiser la Révélation.
Ainsi, ce qui frappe le Dr. N.-C. Hvidt, c’est qu’à travers les messages de La Vraie Vie en Dieu, Jésus nous rappelle que les Eglises vivent dans un grave péché : celui de la division.
Jésus, dans Sa Prière Sacerdotale pria le Père ainsi :

«Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.» (Jn 17.20-21)

Cette prière n’est toujours pas réalisée et c’est donc notre péché de division qui en empêche l’accomplissement.

St Jean-Baptiste est à la fois le dernier prophète de l’Ancienne Alliance et le premier de la Nouvelle Alliance.
Il annonce que le Christ est là.
Le Christ, Lui, est le sommet de la Révélation. Il est la Parole, le Verbe même.
Mais on retrouve aussi l’esprit de prophétie dans l’enseignement de St Paul :

«Aspirez aussi aux dons spirituels, surtout à celui de prophétie» (1 Co 14.1)

Le rôle des prophètes dans l’Eglise est de conduire Celle-ci sur le chemin de la Vérité et de la plénitude de Dieu.
La Révélation n’est jamais statique et l’Esprit Saint est à l’oeuvre ; voici ce que nous a dit Jésus :

« L'Esprit Saint [...] vous rappellera tout ce que Je vous ai dit Moi-même » (Jn 14.26)

Dans une interview donnée au Cardinal Joseph Ratzinger (devenu le Pape Benoît XVI), le Dr. N.-C. Hvidt nous rapporte les termes-même du Cardinal à la question qu’il lui avait posée:

« l’achèvement de la Révélation annonce-t-il la fin des prophéties ? »

A cette question du Dr. N.-C. Hvidt, le Cardinal Ratzinger répondit :

«La thèse selon laquelle l’accomplissement de la Révélation a marqué la fin des prophéties existe effectivement. Mais il me semble qu’il y a dans cette thèse un malentendu.
D’abord, il s’y cache l’idée que la prophétie ou que les prophètes, qui sont essentiellement associée à la dimension de l’Espérance, n’ont plus de rôle à jouer, parce que désormais le Christ est là et que la Présence est venue remplacer l’Espérance.
Il s’agit là d’une erreur, car le Christ s’est fait chair. Après quoi, Il est ressuscité dans l’Esprit Saint et cette nouvelle Présence du Christ dans l’histoire, dans les Sacrements, dans la Parole, dans la vie de l’Eglise, dans le coeur de chaque homme, est l’expression et le début de l’avènement définitif du Christ qui remplit toutes choses.
Cela signifie que le Christianisme va toujours vers le Seigneur qui vient dans un mouvement intérieur, mouvement qui se produit aujourd’hui encore, mais de façon différente, car le Christ est déjà présent.
Le Christianisme porte en effet toujours en lui une structure d’Espérance.»

Les prophètes sont des serviteurs de cette Espérance. Dieu est vivant et nous avons encore beaucoup à attendre de ce que Dieu veut faire dans le monde et pour nous.

 

Les prophéties dans les messages de La Vraie Vie en Dieu
(Extraits de l’allocution de Vassula)
audio enregistrements sonores    partie A - partie B - partie C

Dieu S’est toujours manifesté à l’humanité, non pour nous donner quelque chose de nouveau, mais pour rappeler tout ce qu’Il nous a donné dans Sa Parole. Lorsque Son peuple s’est égaré et a apostasié, le Seigneur a utilisé tous les moyens pour nous rappeler Sa Parole, pour nous appeler au repentir, envoyant Son Saint Esprit à qui Il veut pour transmettre Ses paroles.
Dieu n’a cessé de nous avertir continuellement de retourner à Lui et de nous réconcilier avec Lui et les uns avec les autres. Le Christ avait supplié Son Eglise de se réconcilier et de s’unir.
Cela fait maintenant plus de vingt-cinq ans que, dans les messages de la Vraie Vie en Dieu, Il appelle les bergers à se repentir et à se réconcilier, afin de réaliser l’Unité en unifiant les dates de Pâques.
Le monde entier se décompose dans ses maux et dans son apostasie, transgressant non seulement la Loi de Dieu, mais tout ce qui est Saint, offensant continuellement Dieu. Pourquoi alors s’étonner qu’en ces temps de ténèbres, la grâce du Saint Esprit s’accroisse pour nous aider.

 En 1991, le 11 septembre, exactement dix ans avant le grand désastre des deux tours de Manhattan, aux Etats-Unis, notre Seigneur, regardant la terre avec déplaisir, nous avertit en ces termes :

« La terre tremblera et sera secouée.
Et tout le mal édifié en Tours
(comme les tours de Babel) s'effondrera en un tas de décombres
et sera enseveli dans la poussière du péché !
Au-dessus, les Cieux seront secoués et les fondations de la terre seront ébranlées
(…)
Bientôt, très bientôt maintenant, les Cieux s'ouvriront et Je vous ferai voir
                           le Juge. »    (11 septembre 1991)

Avant cela, le Christ nous avait avertis à plusieurs reprises du tsunami qui a frappé Sumatra le 26 décembre 2004.
Le premier avertissement du Christ est venu dès le 10 septembre 1987 :

« Ecoute, Je t'ai fait voir cette vision dans ton sommeil, pour te faire sentir l'événement. Non, il n'y a pas moyen d'y échapper ! »

J’avais écrit: “Je me rappelle quand j'ai vu […] comme une vague géante. J'ai essayé de courir et de me cacher tout en sachant que c'était impossible”.
Puis, j’ai demandé au Seigneur : “ Mais pourquoi faire cela si Tu nous aimes ? Pourquoi ? ”
Il me répondit :

« Je suis connu comme un Dieu d'Amour aussi bien que comme un Dieu de Justice. »

Je Lui ai demandé : « Que pouvons-nous faire pour arrêter cela ? »
Dieu a répondu :

« D'énormes réparations vous sont maintenant demandées à tous.
Unissez-vous et soyez un, aimez-vous les uns les autres, croyez en Moi, croyez en Mes Oeuvres célestes, car Je suis toujours parmi vous.
 » (10 septembre 1987)

Le 26 décembre 2004, en pleine saison touristique, le tsunami a frappé Sumatra et d’autres îles, ainsi que la Thaïlande, allant jusqu’en Afrique.
Selon les savants, lorsque le séisme s’est produit sous la mer, la terre tout entière a tremblé, faisant bouger son axe, précisément comme notre Seigneur l’avait dit onze ans plus tôt. L’île de Sumatra et d’autres îles également ont été déplacées de plusieurs mètres et des îlots ont disparu, alors que d’autres sont apparus ailleurs.

Le 28 novembre 2009, le Seigneur m’a appelée et m’a donné une prière que je devais diffuser, nous demandant de la dire et de Lui demander Sa miséricorde.
Voici ce que le Seigneur a dit :

Adresse-toi à Moi, Vassula, de cette manière :
 

Tendre Père, ne laisse pas Ta colère s'abattre sur cette génération,
de peur qu'elle périsse entièrement;
ne déchaîne pas sur Ton troupeau la détresse et l'angoisse,
car les eaux se tariront et la nature se desséchera;
tout va succomber sous Ta colère, ne laissant aucune trace derrière eux;
 

la chaleur de Ton Souffle embrasera la terre, la transformant en friche!
de l'horizon, une étoile sera visible;
la nuit sera ravagée et les cendres tomberont comme la neige en hiver,
couvrant Ton peuple comme des fantômes;
 

prends pitié de nous, Dieu,
et ne nous évalue pas âprement;
souviens-Toi des coeurs qui se réjouissent en Toi et Toi en eux!
souviens-Toi de Tes fidèles
et ne laisse pas Ta Main s'abattre sur nous avec force,
mais, dans Ta Miséricorde, élève-nous plutôt
et place Tes préceptes en chaque coeur;
 

                          amen ».
(28 novembre 2009)

Quatre mois plus tard, le 14 avril 2010, le volcan Eyjafjällajokull, en Islande, entrait en éruption, produisant, comme nous le savons tous, un nuage de cendre. Toute la région autour de ce volcan fut évacuée. Tout était gris et couvert de cendre.

La prière qui m’a été donnée contenait une phrase qui semblait presque hors de son contexte.
Lorsque je l’ai entendue, le Seigneur avait un ton très grave ; ces paroles étaient :

«de l’horizon, une étoile sera vue».

C’était un autre avertissement :

Le 14 avril 2010, en même temps que l’éruption du volcan, une météorite de 4 tonnes tomba aux Etats-Unis, produisant au cours de sa chute, une très vive lumière au-dessus de plusieurs états du Midwest américain.
Cinq jours plus tard, le 19 avril 2010, dans son orbite aléatoire, le gros astéroïde 2005 YU55 (connu des astronomes depuis 2005) repassait, une fois de plus, près de la terre !
En nous donnant cette prière, Dieu savait que cet astéroïde se dirigeait vers la terre.
On doit se demander : « pourquoi Dieu nous a-t-Il donné à prier cette prière quatre mois auparavant, si ce n’était pour nous épargner un immense désastre ? »

 

Le jour du Seigneur 

Le 18 février 1993, Dieu nous explique ce que sera la Purification :

« Lorsque viendra l'Heure des Ténèbres, Je vous montrerai votre propre intérieur. Je retournerai complètement votre âme et lorsque vous verrez votre âme aussi noire que le charbon, non seulement vous ressentirez une détresse comme jamais auparavant, mais dans une douleur atroce, vous vous frapperez la poitrine en disant que votre propre noirceur est de loin pire que les ténèbres qui vous environnent... […]
Je rendrai la vie humaine plus rare que jamais auparavant. Alors, quand Ma colère sera apaisée, J'installerai Mon Trône en chacun de vous et ensemble, d'une seule voix, et d'un seul coeur et d'un seul langage, vous Me louerez, Moi l'Agneau. " (18 février 1993)

Ce message désigne le jour de l’avertissement, où chacun sur la terre recevra une pleine révélation de son âme, dans son état de péché et de misère, telle que vue avec les Yeux de Dieu. Ce sera une mise en garde de notre état de péché. Ce sera comme un feu immatériel brûlant à l’intérieur de notre conscience. Il est appelé le Jour du Seigneur.
Déjà certaines personnes ont été ainsi visitées par notre Seigneur par ce feu immatériel qui vous amène au repentir. Cet acte de miséricorde viendra de Dieu, exposant notre âme à Sa Lumière. Plus nous portons de péché en nous, plus terrible sera le feu.
Il nous est laissé du temps, une fois encore, pour nous repentir avant que cette prophétie ne se réalise en s’abattant sur nous, pour que nous confessions nos péchés et que nous transformions notre vie en une prière continuelle.

Cela fait maintenant des années que Dieu, dans Son amour Paternel, nous a appelés à nous repentir, sinon Il prépare pour l’humanité un grand châtiment. La colère de Dieu se manifestera par le feu. Bien que Dieu veuille nous épargner ces souffrances, le monde ne porte aucune attention à Ses appels et à Ses avertissements. Certains diront : «Pourquoi Dieu, si aimant, nous fait-Il cela ?» Lorsque je Lui ai moi-même posé cette question, le Seigneur Jésus m’a répondu

«si vous mourez, c’est à cause de votre apostasie».

Oui, l’Apostasie provoque la Justice de Dieu et, quoiqu’Il nous laisse du temps, un jour, nous a dit Jésus, le Père criera :

«Assez !»
(2 mars 1995 ,    15 avril 1996 ,    25 septembre 1997)

Dieu nous a dit, il y a 20 ans, que si l’humanité se repentait et retournait à Lui, Il n’enverrait pas ce châtiment de feu. Si les membres de l’Eglise, réconciliée et unie, pratiquaient l’Unité dans sa diversité, abaissant leurs têtes afin de voir plutôt Sa tête, Dieu S’adoucirait. Toutefois, à cause de l’incrédulité et de la dureté de coeur, aucun de Ses conseils n’a été écouté ni mis en pratique ; au lieu de cela, on s’est moqué de Sa parole et on l’a ridiculisée.

Il y a juste quelques années, le Seigneur a dit :

« maintenant, rien ne peut plus en être soustrait »,

mais qu’Il peut seulement diminuer l’intensité de ce châtiment s’Il entend de cette génération un cri de repentir et des prières, des amendements et des actes de réparation. Nous sommes appelés à mener une Vraie Vie en Dieu.
Dieu peut Se laisser fléchir et prendre pitié de nous, et diminuer le fléau.
Les messages de La Vraie Vie en Dieu ne sont pas des prophéties lugubres et catastrophiques, non, ils sont un appel d’amour et de paix. Dieu y montre Sa douceur, Sa tendresse et Son amour sublime.
Une fois, le Christ a décrit le Père en juste quelques mots ; Il a dit :

« Mon Père est Roi, cependant si maternel,
Il est Juge, cependant si tendre et aimant,
Il est l’Alpha et l’Oméga, cependant si doux. »

De nos jours, le Saint Esprit est déversé sur l’humanité comme jamais auparavant dans l’histoire avec une telle puissance car, par le Saint Esprit, nous pouvons renaître et être renouvelés. Le Seigneur dit :

« Je renouvelle Ma création.
C’est le commencement de ce renouveau.
C’est Mon passage parmi les tombes, parmi ce vaste cimetière.
 

Par le feu de Mon Saint Esprit en eux,
Mon passage transformera les tombes en glorieuses cathédrales. »

Par cette nouvelle naissance, nous entrons dans les vertus et dans les réalités célestes. Dans un message, notre Seigneur dit :

« Mon Saint Esprit,
la Source de tout ce qui est venu à être,
la Source de la Connaissance,
est désireux de distribuer Ses dons à toute l’humanité,
donnant à l’humanité des signes et des enseignements
par Son ineffable Lumière. »

 

La Seconde Pentecôte – l’Espérance 

Le Seigneur a dit qu’en cette Fin des Temps, Il enverrait Son Saint Esprit sur toute l’humanité, même aux derniers, et qu’il y aurait une sorte de Seconde Pentecôte. Cette Seconde Pentecôte a déjà commencé en cette génération apostate. C’est un temps de grâce spécial où la miséricorde de Dieu est déversée sur nous. C’est la puissante action du Saint Esprit pour renouveler Sa création.
Nous avons fait l’expérience de ce renouveau. Lorsqu’une âme est morte spirituellement, et que sa puanteur de mort atteint le ciel, en ces temps de grâce et de miséricorde, le Saint Esprit descend soudain, de manière inattendue, sur cette âme et lui insuffle un souffle de résurrection pour la raviver. Le Saint Esprit la met alors en flammes, brûlant jusqu’à la racine tout ce qui est  mauvais et n’est pas saint ; puis, l’enflammant de Son amour, Il l’élève, et lui fait goûter la douceur de Dieu.
Transformée et en feu, elle saute de joie après avoir goûté la douceur de Dieu et devient désormais un puissant témoin de Dieu. D’une tombe qu’elle était, elle est transformée en une cathédrale.
Ainsi, la Seconde Pentecôte, que le Seigneur nous explique dans les Messages de La Vraie Vie en Dieu, est un renouveau spirituel de la Création de Dieu.

Dans le Livre de l’Apocalypse, chapitre 21, versets 1-2, il est écrit en termes métaphoriques ce qui suit :

 “Alors, je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle. Le premier ciel et la première terre avaient maintenant disparu, et il n’y avait plus de mer.
Je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la Cité Sainte, la Jérusalem Nouvelle, belle comme une mariée toute parée pour son époux. ”

C’est ce que nous dit le Seigneur dans Son message du 3 avril 1995 :

“ Les Nouveaux Cieux […] seront
lorsque Mon Saint Esprit sera déversé d'en haut sur vous tous, du plus haut des cieux […]
pour faire un ciel de votre âme afin que dans ce Nouveau Ciel, Je sois trois fois glorifié.
 
[…]
Que Mon Saint Esprit fasse en vous une Nouvelle Terre pour faire prospérer votre sol
afin que votre première terre — qui était la propriété du démon — s'use.
 

Alors, à nouveau, Ma Gloire brillera en vous
et toutes les divines semences, semées en vous par Mon Saint Esprit,
           germeront et pousseront dans Ma Lumière divine. ”
(3 avril 1995)

Dans ce message de notre Seigneur, le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre désignent de manière métaphorique la condition de notre âme.
La Cité de Jérusalem représente également notre âme. Nous sommes la demeure du Saint Esprit et nous pouvons être appelés Sanctuaire, Sainte Demeure, Tente Sainte, Cité de Dieu, Jérusalem… Après ce renouveau, nous pouvons dire que l’ancienne Jérusalem n’est plus, elle a été rénovée en une Jérusalem nouvelle.
L’âme, après cette transformation, est désormais comme une belle épouse toute revêtue pour son Epoux car elle est revêtue du Christ. L’Epoux qui, dès lors, n’est nul autre que notre Créateur, portera Son épouse dans la chambre nuptiale qui est Son Coeur.

Jésus nous dit :

« Alors, dites à votre âme, Mes bien-aimés :
"repose en Dieu seul, car Il est l'unique source de votre espérance".
 

Que votre coeur exulte et que votre âme soit renouvelée
car, en ces temps, Je déverse Mes grâces sur l'humanité
                comme jamais auparavant dans l'histoire. »
(3 août 2001)

 

 

audio enregistrements sonores (audio)

 

retour INFORMATIONS  
   
Mise à jour 2012-01-08 14:15
Mise en page : 2012-01-05 15:40
Association La Vraie Vie en Dieu - France
tligfrance@tlig.org